REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE : TRAVAUX D’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE VOIRIES DANS LA VILLE DE BONDOUKOU

APPEL A CANDIDATURE 002 :

RECRUTEMENT D’UNE ONG POUR LE SUIVI SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL DES TRAVAUX : REALISATION DE CAMPAGNES DE SENSIBILISATIONS SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE
17-10-2019

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a reçu un financement additionnel sous forme de crédit de l’Association Internationale pour le Développent (IDA) pour le financement des activités du Projet de Renaissance des Infrastructures économiques de Côte d’Ivoire.

La Cellule de Coordination du Projet de Renaissance des Infrastructures en Côte d’Ivoire-Financement Additionnel (PRI CI-FA), agissant au nom et pour le compte du Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier a sollicité des offres sous pli fermé de la part de soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour exécuter en un (01) lot unique de travaux d’aménagement de bitumage de voiries dans la ville de Bondoukou.

L’Entreprise Manufacture Bâtiment et Travaux Publics (MBTP-SA) a remporté l’appel à projet pour la réalisation des travaux d’aménagement et de Bitumage de voiries dans la ville de Bondoukou.

Ce projet d’aménagement de la voirie de Bondoukou vise la réduction de la pauvreté et l’amélioration du bien-être de la population.

Il est prévu pour les travaux l’aménagement et le bitumage de 15 itinéraires de voiries sur plus de 5,5 km.

L’entreprise MBTP, dans l’optique de mener à bien sa mission et de satisfaire aux exigences du cahier des clauses environnementales élaborées dans le cadre de son projet, doit réaliser pour la protection et la sensibilisation de ses employés, des sous-traitants, des fournisseurs et de la population locale des campagnes de : Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures environnementales et sociales, il est recommandé que des campagnes d’information, de formation et de sensibilisation soient faites auprès des populations bénéficiaires et du personnel de l’entreprise, de ses sous-traitants et fournisseurs, et de la Mission de contrôle sur :
• La Sécurité routière,
• Le Secourisme et le sauvetage
• L’impact des lixiviats issus des décharges sauvages sur le milieu aquatique
• La gestion rationnelle de l’eau
Par ailleurs, le personnel de l’entreprise et les sous-traitants doivent être formés sur les éventuels risques encourus pendant chaque phase du Projet, en vue d’intervenir en cas de risque survenu avant l’arrivée des forces d’intervention extérieures.

Ces activités seront sous traitées à une structure ou organisme ayant l’expérience requise, notamment, un cabinet de formation spécialisé et expérimenté.

L’entreprise MBTP-SA en accord avec la Cellule de Coordination du Projet de Renaissance des Infrastructures en Côte d’Ivoire-Financement Additionnel (PRI CI-FA) a décidé de lancer ce deuxième appel à compétences en vue du recrutement d’une Organisation Non gouvernementale (ONG) qui l’accompagnera dans ces activités.